Puisqu’en Bretagne il y a des montagnes, n’est-il pas logique que des éleveurs y mènent leurs troupeaux sur des estives ?

Chaque année depuis 2005, Thierry MACHARD de Loporec, Finistère, conduit ses deux cents brebis passé la belle saison sur les flancs du Mont-Saint-Michel-de-Braspart qui culmine à un bon 382 mètres. Là, elle broute la lande, ce qui a pour conséquence de régénéré ces espaces, ceux-ci étaient envahis par buissons épineux depuis qu’ils n’étaient plus fréquentés par les troupeaux.

 

Ces photographies existent également sous une version couleur comme vous pouvez le vérifier sur cette autre galerie.

Be Sociable, Share!