Page en lien avec l’article d’EWANews, Montignac-Terrasson : une nouvelle jeunesse pour les vieux ponts.

Le plus vieux pont de la Vézère périgourdine se refait une santé.

Compagnons réunis

Ce travailleur creuse la pierre pour y installer des agrafes en inox

Compagnons réunis

Le parapet sera renforcé par des agrafes en inox

Étonnamment, c’est sur la partie la plus récente que l’on rencontre l’avant-bec qui a conservé sa forme initiale, le second, à droite, possède encore sa configuration anguleuse.

Compagnons réunis

Un avant-bec arrondi et un second angulaire.

Compagnons réunis

Monsieur Lafaye, responsable de l’entreprise qui effectue les travaux devant une arche en ogive, une des plus anciennes

Compagnons réunis

Au centre, une gargouille (sans décoration) pour évacuer l’eau loin du pont et éviter la dégradation des pierres

Compagnons réunis

Les poteaux jaunes parquent l’emplacement des forages où sera coulé du coulis pour renforcer la structure

On passe à l’étage inférieur.

Compagnons réunis

La coloration des pierres sera uniformisée ultérieurement

Compagnons réunis

Monsieur Lafaye

Compagnons réunis

Pierres nouvellement remplacées

Le goudronnage actuel va disparaitre pour laisser place à des pavés, les caniveaux d’écoulement des eaux et les avant-becs étant recouverts de calade similaire au pisé, mais constituée de galets.

Compagnons réunis

Essais de revêtement pour le pavage de la bande de roulement et des annexes

Travaux réalisés par l’entreprise « Les Compagnons réunis » de La Bachelerie.

 

 

 

 

 

Be Sociable, Share!