C’était l’introduction que j’avais prévue pour mon futur livre sur le fest-No, mais en réorganisant la structure du livre, ce texte m’est apparu plus à sa place au dos du livre. Je vous le livre tel quel, sachant que l’éditeur reprendra ce texte, à chacun son job, le mien est d’être photographe. Je suis beaucoup plus laborieux dès qu’il s’agit d’aborder le texte, mais c’est en forgeant qu’on devient…

En Dro au choucher du soleil - Coet-Favan 2009

Là-bas, dans ces contrées éloignées des confins de l’Europe, dans ce bout du bout du continent, à l’extrémité de ce nez où les nuits s’appellent noz dans un dialecte incompréhensible, des individus se réunissent à la moindre occasion pour d’interminables danses. Ils provoquent même les occasions de s’assembler en chaine, se tenant par le bras, la main pour s’agiter en groupe dans des danses qui semblent remonter au fond des ages, sur des rythmes entêtants de chants ou de musiques envoutantes aux sons d’instruments stridents et crissants. Je les avais rencontrés une première fois, il y a de très très nombreuses années, et j’en avais gardé un souvenir flou, mais profondément ancré dans les tréfonds de ma mémoire, un souvenir qui n’attendait que l’occasion de se raviver.

Arrivé au beau milieu de ces terres de Bretagne, attiré par les paysages marins, je les ai croisés de nouveau. Instantanément je fus sous le charme de ces pratiques tribales, de ces rites sortis du fond des temps qui les emmènent tous, serrés les uns contre les autres, dans des farandoles lentes et saccadées, aux rythmes enivrants de musiques si particulières. J’ai instantanément ressenti l’envie d’entrer dans ces rondes, de me fondre dans ces chaines humaines, de participer à ces fêtes si étrangères à nos comportements modernes et rationnels. Depuis, mon regard a délaissé le littoral pour se tourner vers l’intérieur des terres, vers ces anciennes montagnes qui n’en ont gardé que le nom et une vague forme, mais que les nuages survolent à vive allure sans s’y déchirer.

Suivez-moi sur mon chemin d’images, je vous emmène dans une ballade initiatique à la découverte du fest-noz. Je vais vous conter mes premiers contacts avec la Bretagne, avec ses danses et ses coutumes étranges et vous faire rencontrer les êtres intéressants que j’y ai rencontrés.

Be Sociable, Share!