Les derniers samedi et dimanche de juin 2013, j’étais à Monterfil ! Pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, les Gallésies en fête n’apparaissent pas dans mon livre sur le fest-noz ; il y a une explication. Chaque année, à la même date, deux événements d’importance ont lieu simultanément aux extrémités de la Bretagne : Monterfil pour les Gallésies et Menez Meur pour le concours de gavotte. Nous avons tous nos faiblesses, moi c’est la gavotte, plus encore depuis Menez Meur que j’avais choisi en 2009, l’année des photos de mon livre.

 

Pour commencer, une surprise, regardez bien cette première photo réalisée sans trucage. Il n’y a pas d’erreur, il s’agit bien de Jean-Pierre QUÉRÉ, le chanteur de kan an diskan devant le logo des Gallésies !

Gallesie en fete - L'auberge bretonne

Pourtant,  après de sérieuses vérifications, c’est bien le diskaner qui chante avec Christophe Le Menn des gavottes à réveiller les morts !

Il participait à un spectacle Breton-gallo, « L’auberge bretonne » avec le chanteur gallo Roland BROU et le musicien Gwenaël GOULÈNE, toutes les images sont-là, ou cliquez sur l’image ci-dessus.

 

Pour faire plus simple, voici toutes les images en vrac. le détail par la suite

 

Les chanteurs gallos se sont produit en masse, c’était la Battle d’avant deux. Comme je ne peux pas les citer tous, certains me sont inconnus, je n’en citerais aucun. Peut-être les reconnaitrez-vous ? D’autres images par ici, ou en cliquant sur l’image, je ne le répéterai plus !

 

Gallesie en fete

Une fanfare de joyeux inconnus.

 

Gallesie en fete

Un groupe de jeunes musiciens qui déménage, Hop’op’ops de Lannion et vainqueurs en 2012 du concours Interlycée dans cette même ville. Pas de photos de groupe, le décor ne s’y prêtait pas, ni du batteur ; je n’ai pas eu le temps, il est vrai que je n’ai eu que le temps du cercle circassien (après un rappel), avant… je dansais !

 

Gallesie en fete

Parmi les quelques luthiers présents, Jean-Claude CONDI de Mirecourt (88) présentait entre autres un instrument bizarre au son enchanteur, le Nyckelharpa. C’est une sorte de violon à clavier avec 12 cordes sympathiques, proche dans son concept des vieilles à roue et à archet.

Vous pouvez avoir une petite idée du rendu du nickelharpa sur le petit enregistrement réalisé sur le site, donc en plein air avec de nombreux bruits parasites.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Jean-Pierre CONdI a introduit le nickelharpa en France, ils seraient trois ou quatre luthiers à produire cet instrument chez nous. Vous pouvez en découvrir plus sur celui-ci sur un site dédié ou sur le site du luthier, tous les deux sont de lui.

 

Gallesie en fete

Pour finir, quelques images de jeux bretons, du palet envahissant,  donc très prisé, au lancer de botte, gouren ou quilles de Muel.

 

Peut-être, trouverez-vous qu’il y a peu d’images ! Vous avez raison, j’ai plus profité de la fête, dansé, écouté, regardé, que fait des photos. Celles-ci sont du bonus.

Be Sociable, Share!